Le 2 février 2012, le magazine Challenges rappelait le rôle central de l'entrepreneur dans la "destruction créatrice" chère à Schumpeter. Le magazine décrit ainsi que "au creux de la vague, le capitalisme ne doit son salut qu'à l'action bénéfique de l'entrepreneur, ce drôle d'animal qui impose des idées neuves, la fabrication de nouveaux produits, la mise en place de moyens de production révolutionnaires. L'innovation chamboule tout, élimine les lourdeurs. Schumpeter oppose l'entrepreneur au chef d'entreprise gestionnaire. L'entrepreneur ose prendre les risques et entraîne ses contemporains pour transformer la société" [Note1]

L'innovation peut venir de la norme juridique. Il est ainsi possible de développer un nouveau business à partir d'un changement de la réglementation. L'ouverture du marché de l'énergie ou des jeux en ligne a permis à de nombreux entrepreneurs de développer leurs activités.

Il est également possible de faire évoluer la norme afin de développer une activité entrepreneuriale. Dans un autre numéro de Challenges, le magazine relatait ainsi la stratégie juridique mise en place par Thierry Ehrmann, le fondateur du site Artprice.fr, qui a fait évoluer la réglementation relative aux enchères et développe désormais cette activité pour les objets d'art. "Thierry Ehrmann, après dix ans de lutte, a en effet obtenu de Bruxelles la libéralisation du secteur des ventes d'art" [Note2].

 

Le droit peut ainsi être un élément moteur de l'entrepreneuriat et de l'innovation

 

 

Restez informés sur la stratégie juridique des entreprises : inscrivez-vous à la newsletter.

Olivier BEDDELEEM

Maître de conférences à l'EDHEC Business School

Co-directeur du MSc in Entrepreneurship

03 20 15 45 00

beddeleemo@gmail.com

 

 

[Note1] Gilles Fontaine, "Joseph Schumpeter : une pensée pour l'innovation", Challenges n° 286, 2 février 2012, p. 58

[Note2] Eric Tréguier, "Comment gouverne ... Thierry Ehrmann, électron libre d'Artprice", Challenges n° 287, 9 février 2012, p. 68. Merci à Cédric Manara d'avoir attiré mon attention sur cet excellent exemple de stratégie juridique européenne ...!