Pub_leader_price
J'ai déjà indiqué plusieurs fois sur ce blog l'intérêt stratégique pour le challenger d'un marché d'utiliser la législation relative à la publicité comparative.

L'effet est immédiat lorsqu'en pleine page d'un journal (Nord Eclair, 16 avril 2010, p35) apparaît le slogan "Chers concurrents, très chers concurrents, merci de nous prouver chaque jour que nous sommes les moins chers" et présente ensuite trois tickets de caisse comprenant 49 articles, avec un cout du panier de 70,04 euros pour Leader price "1er sur les prix !", et un coût de 85,16 euros pour Leclerc "22% plus cher" et Carrefour "34 % plus cher".

Fondée sur un critère "objectif et vérifiable" tel que le prix, cette publicité bénéficie en effet auprès du public d'une reconnaissance, bien que la publicité demeure une technique de persuasion. Qui croire, alors que Leclerc diffusait récemment une publicité démontrant qu'il était moins cher sur les produits discount ? En effet, l'annonceur choisit les produits qu'il va comparer. Bien entendu, même si l'intitulé du produit est proche, et que Leader Price prend la précaution de comparer ses produits aux produits d'entrée de gamme de ses concurrents, il ne s'agit pas exactement du même produit. Mais aucun juge ne relèvera ce "détail" de différence de composition d'une confiture ou de qualité d'un disque démaquillant, ce qui autorise LeaderPrice à utiliser cet avantage légal dans sa publicité. De même, l'annonceur choisit la période pendant laquelle il comparera et pourra donc "organiser" sa campagne publicitaire de nouveau tout à fait légalement. Il est ici très probable que cette publicité passerait sas encombre l'examen judiciaire.

La campagne est habilement relayée par le site Internet www.monleaderprice.fr qui détaille produit par produit les différences de tarif (la photo ci-dessus apparaît en page d'accueil du site).

Une très belle campagne de publicité qui reprend astucieusement la recette de Leclerc à son avantage.

Plus d'informations sur la stratégie juridique européenne des entreprises : http://legalstrategy.canalblog.com

(c) Olivier BEDDELEEM, Enseignant-chercheur à l'ISEG, beddeleemo@gmail.com